Toutlemonde.fr


Disposer d’un site propre semble devenir l’apanage de modernisme en matière de communication pour les collectivités territoriales. Dès lors, ces dernières s’obligent à en créer : ainsi avons-nous assisté depuis quelques années à une profusion de sites Internets communaux et intercommunaux.

Alors, en créant celui de notre commune, avons-nous cédé à la mode par pur snobisme ?
Je répondrais à la fois Oui et Non 

OUI dans la mesure où cette nouvelle technologie de l’information et de la communication est largement adoptée par les divers publics et il serait incongru de ne point l’utiliser.

NON car nous ne voudrions pas le réduire, comme le font beaucoup de communes, à un site essentiellement « administratif » (c’est-à-dire une transposition sur le net des services administratifs) mais en faire un outil de communication vivant, en perpétuel mouvement et riche des apports des un(e)s et des autres à titre personnel ou associatif…

Après quelques mois d’essais concluants, le site de la commune de Toutlemonde (http://toutlemonde.fr) prend date officiellement le 29 mai 2010.

On peut noter que, à bien des égards, il est remarquable : très convivial, il offre une arborescence qui permet d’aborder des rubriques diversifiées traitant de la plupart des activités, de la vie de notre commune…

Et potentiellement très intéressante, cette rubrique qui permet à chaque Toutlemondais(e) qui le souhaite de partager son expérience, ses études et ses observations, son savoir-faire avec les autres.
Exemples : un récit de voyage, un conte, un poème, une proposition de devinettes, de mots croisés, d’étude sur les batraciens nocturnes et que sais-je encore !…

Bref, c’est à nous tous de donner à ce site sa singularité, sa vitalité qui lui permettra d’être vraiment différent des autres.

Ayons donc le réflexe de l’alimenter autant que faire se peut en évitant toutefois la polémique tendancieuse qui nuirait à l’esprit pour lequel il a été créé.

Pour finir, je voudrais féliciter la commission  « Communication » pour la mise en place de ce site et remercier plus particulièrement Mademoiselle Lucie ALBERTO qui l’a réalisé et Monsieur Gérard HAMON de sa contribution assidue.

 

Jacques BOU

Opération recyclage organisée par l'APEL, du 22/12/2017 au 08/01/2018, parking entre la salle des sports et le cimetière
TOUTLEMONDE, un écrin de nature entre lacs et forêts
Toutlemonde

1 263 hectares 
1 252 habitants

 
Maire: Mr Jacques BOU

Envoyer_un_Mail
 02 41 55 02 16

toto

Toponymie des rues

Les appellations données aux rues d’une commune sont évidemment riches d’enseignement. Elles rappellent son histoire, son passé et ses spécificités.

 

      Noms de rues ayant une origine historique      

 

 

Rue Auguste Chéron [D2-E3] : premier maire de Toutlemonde, de 1864 à 1870.

Rue Marthe Formon [C2] : nom d’une bienfaitrice de la paroisse et des écoles.

Place abbé Drilleau [D3] : curé de Toutlemonde de 1936 à 1963.

Place Raymond Barbeau [B2] : employé communal (1960 à 1992), puis conseiller municipal (1995-2000).

Plusieurs lieux commémorent les événements d’août 1944.

Place du 8 août 1944 [C3] - Rue Maurice Ulm [C3-B4] : Alsacien qui leva la méprise sur le terme "toutlemonde" auprès des Allemands - Place Michel Créac’h [C2] : résistant fusillé à la ferme de la Boulaye - Square des 21 otages : lieu où les otages furent placés au peloton d’exécution.

 

       Noms de rues en rapport avec la situation ou le passé du lieu       

[souvent le nom de la parcelle cadastrale]

 

 

Allée des Tilleuls [C1-D1] : champ autrefois bordé de tilleuls - Allée saint Michel [D4] - Allée des roches [C4] : en raison de l’abondance de rocailles dans ce secteur - Allée de la Doue [D4] : rappelle qu’il devait exister un fossé pour l’écoulement des eaux ou une mare dans le secteur (de l’ancien français « douve ») - Allée de beauchamp [B3] - Allée du moulin [A4].

Avenue du Trézon [B4-C4-D4-E4/3] : pourrait venir du latin « tres undae » signifiant « trois cours d’eau », le Trézon, avant de rejoindre la Moine, étant en effet grossi par trois affluents.

Cité de la carrière [E3] : le terrain sur lequel elle est implantée portait le nom de « carroil ».

Impasse de la venelle [D3] : ruelle très étroite et en partie couverte - Impasse des grandes vannes [D3] : des vannes permettaient de régulariser le débit pour une alimentation régulière des moulins à eau - Impasse des vignes [D3].

Route de Chanteloup [C2-D2/1] : territoire inculte où chantait le loup - Rue de la forge [C3] : une forge y était implantée au niveau de l’actuel N°2 - Rue de la herse [B2] - Rue du Bordage Lamy [B3] - Rue des ouches [A3-B3] : du gaulois « olca », « l’ouche » désigne une terre labourable de bonne qualité proche d’une habitation.


       Noms de rues d’appellation récente       

Les dénominations récentes sont en grande majorité en rapport avec la flore, rappelant ainsi que Toutlemonde est « un écrin de nature entre lacs et forêt ».

 


Allée des mûriers [B2] : en raison de l’abondance des mûres dans le secteur autrefois - Allée des jonquilles [B1/2] - Allée des primevères [A1] - Allée des violettes [A2] - Rue des Genêts - Rue du chêne [A1/2-B2/3] : en raison du vieux chêne en bordure de cette rue.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour une visualisation de l'emplacement des rues dans l’agglomération.

 

Emplacement des rues.pdf

 

«    décembre    »
LMMJVSD
123
4

le 5 décembre 2017 à Toutlemonde



  • Anciens combattants : Commémoration à Toutlemonde avec Maulévrier, Les Cerqueux et Yzernay

5
678910
11

le 12 décembre 2017 à Toutlemonde



  • Formation aidant : "Observer, comprendre et communiquer"

FORMATION AIDANT
suite
12
13

le 14 décembre 2017 à Toutlemonde



  • GARANTIE JEUNES : Portes ouvertes à la mission locale du choletais

Portes ouvertes "Garantie Jeunes"
suite
14
151617
18192021

le 22 décembre 2017 à Toutlemonde



  • Marché de Noël de l'école Louis Ferrand
  • Début de l'opération recyclage

Opération recyclage
suite
22
2324
25262728293031
Davantage de massifs fleuris ?
Oui
Non
Ne sait pas

Dernier message:
le 10-02-2017 à 15h01

Discussion: drole ca